La ville d’Oran aura prochainement un beau stade de 40 000 places doté d’une pelouse hybride de qualité dont le coût sera de 170 millions de dinars a déclaré Farid Boussaad, le Directeur de l’entreprise Vegetal Design chargée de l’installation du gazon.

« Il s’agit d’une offre raisonnable, car une autre pelouse d’une même qualité en Europe revient à 1,4 million d’euros »,  a déclaré à l’APS M. Boussaad. Ce coût inhabituel en Algérie s’explique, d’après le dirigeant d’entreprise,  par « un système d’arrosage assisté par ordinateur dont le programmateur est accordé par wifi à la station de météo de l’aéroport d’Oran ».

Cette technologie, qui est une première dans un stade en Afrique, permettra ainsi « une programmation automatique de l’arrosage de la pelouse de manière à la rendre plus efficace, en tenant compte des données météorologiques obtenues », avance M Boussaad.

Rappelons que la construction de cette nouvelle enceinte dans la commune de Bir El Djir entre dans le cadre des Jeux Méditerrannéens Oran 2021 . Un événement que la ville de l’Ouest organisera en 2022 en raison du bouleversement du calendrier sportif international suite à l’épidémie de Covid-19.