Le ministère de la la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a indiqué que la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière sera lancée mardi. Elle s’étalera sur la période automne-hiver grâce à la disponibilité du vaccin au niveau des établissements publics et officines de santé.

« Chaque hiver, la grippe saisonnière affecte des milliers de personnes en Algérie », a déclaré le ministère qui a rappelé que « le moyen le plus efficace de se prémunir des complications de cette grippe demeure la vaccination ».

Et d’ajouter : « Celle-ci est fortement recommandée aux groupes de population à risque élevé de complications comme les personnes âgées de 65 ans et plus, les adultes et enfants présentant une pathologie chronique et celles souffrant de cardiopathies, d’affections pulmonaires chroniques, métaboliques (diabète, obésité, etc), d’affections rénales et celles atteintes d’immuno-déficience acquise ou congénitale ».

En outre, le ministère de la Santé insiste pour que la vaccination – gratuite dans les centres vaccinateurs publics – soit renouvelée chaque année « pour toutes les personnes à risque » dans la mesure, précise-t-il, « où le virus de la grippe subit des modifications à chaque saison grippale ».

Pour rappel, la grippe saisonnière est une infection respiratoire due au virus grippal ou virus “Influenza”. Elle se caractérise par une forte contagiosité et par sa gravité chez les personnes âgées ou fragilisées par une maladie chronique.