Véhicules importés en Algérie

Dix mille véhicules importés par des particuliers ont été enregistrés depuis janvier a indiqué à Chlef le ministre de l’Industrie Ahmed Zeghdar.

Dans un point presse improvisé en marge d’une visite de travail relative à l’importation de véhicules, M Zeghdar a affirmé que l’opération se déroulait « normalement » avec une moyenne de « 4000 à 5000 véhicules importés par mois ».

Répondant à une question sur le devenir de l’industrie automobile, le ministre a précisé qu’il souhaitait « une industrie véritable opérante » avant de rappeler être « en contact avec de grandes entreprises » pour concrétiser cette ambition.

Il a par ailleurs ajouté que ce dossier constitue « une dimension stratégique pour les opérateurs économiques » pour pouvoir à terme « exporter ».