Le Debrief Sports :

Football

Faouzi Ghoulam

Rarement dans le onze de départ cette saison, Faouzi Ghoulam a profité de sa titularisation pour être déterminant lors de la derby de la Campanie entre Naples et Benevento (2-0). Le joueur formé à Saint Etienne a offert une passe décisive un peu heureuse sur l’ouverture du score des Napolitains par Mertens (34’). A noter que le latéral gauche a joué l’intégralité du match.

Nabil Bentaleb

Revenu en grâce depuis quelques semaines, Nabil Bentaleb a perdu une belle occasion de relancer son équipe de Schalke 04 sur la pelouse de Stuttgart. L’International algérien a ainsi raté un penalty qui aurait permis à son équipe de revenir à 3 à 2. Au final, les Die Knappen ont sombré en encaissant deux nouveaux buts (5-1).

Andy Delort

Dans un entretien au quotidien Le Midi Libre, Michel Der Zakarian a évoqué l’entrainement invisible d’Andy Delort. L’entraineur de Montpellier aimerait que son buteur maison soit un peu plus carré en dehors du foot.«…Si Andy était encore plus assidu dans son hygiène de vie, il serait encore meilleur et encore plus leader. C’est un garçon que j’adore. Mais si on veut durer longtemps, faire des saisons pleines, il faut être beaucoup plus sérieux. On a eu beaucoup de discussions sur ce point », a déclaré le coach héraultais. 

Hicham Boudaoui

« Merci beaucoup aux supporters. La victoire était pour vous », a déclaré Hicham Boudaoui au media du club après la belle victoire de Nice sur la pelouse de Rennes 1-2). Auteur d’une prestation XXL au stade de la route de Lorient, le milieu de terrain a été élu Aiglon du match par 75% des supporters niçois. Le natif de Béchar a également reçu les éloges en conférence de presse par son entraineur suite à sa performance.« Je dirais monstrueux, surtout sur les 30 premières minutes. Il a tenu la dragée haute à un espoir du foot français, je dirais même qu’il mis pas mal en difficulté Camavinga, autant offensivement que défensivement. Ça a été un match énorme de sa part. », s’est réjoui Adrian Ursea.

Amine Gouiri

Amine Gouiri a été déterminant lors de la belle victoire de Nice à Rennes. Le Franco-Algérien a d’abord débloqué la partie en transformant un pénalty obtenu par Hicham Boudaoui (19’). Puis, l’attaquant niçois s’est mué en passeur décisif sur le second but des Azuréens (58′). Depuis le début de la saison, l’ex-lyonnais totalise désormais 10 buts et 5 passes décisives en 26 apparitions sous le maillot des Rouge et Noir.

Yassine Benzia

Yassine Benzia se souviendra longtemps de ce 27 février 2021 et de sa convocation avec le groupe professionnel de Dijon face au PSG. Même s’il n’a pas eu l’occasion de fouler la pelouse, le milieu de terrain sait que le plus dur est désormais derrière lui après son accident de buggy- une grave blessure à la main gauche en mai 2020 – qui l’a tenu éloigné des terrains pendant de longs mois.Souhaitons au joueur de 26 ans de retrouver au plus vite les joies du terrain.

Baghdad Bounedjah

Baghdad Bounedjah a presque gagné à lui tout seul la finale de la Coupe du Qatar avec Al Sadd face à Duhail (0-2). En effet, le goleador algérien a été l’unique buteur de la rencontre. Une première réalisation après 9 minutes de jeu, puis un second but dans le dernier quart d’heure qui a définitivement scellé la victoire de son équipe (77’). Ce premier titre de la saison devrait selon toute vraisemblance être accompagné, a minima, deux autres récompenses : le championnat et le trophée du meilleur buteur.

Algérie

Souhail Abderrahmane Aloui

Le jeune marcheur algérien Souhail Abderrahmane Aloui (SARA Batna) a établi samedi un nouveau record national du 5.000 mètres, lors du Championnat hivernal de Béjaïa dans la catégorie Juniors, avec un chrono de 20:04.15.L’ancien record national chez les moins de 20 ans, qui datait de 2006, était détenu par Amine Djerfaoui (CA Tlemcen) en 21:15.76. A noter que Souad Azzi, chez les Dames, a aussi battu le record national du 5000 mètres dans un temps de 22:57 (contre 23:15).

Mohamed Nassou

L’ancien gardien international algérien dans les années 1960, Mohamed Nassou, est décédé à l’âge de 84 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé samedi le CR Belouizdad. Surnommé “Le chat noir” ou encore le “Yachine algérien”, en raison de sa tenue noire, Nassou a gardé les bois du Grand Chabab des années 60 et de l’équipe nationale.Natif d’Aïn Bénian (Alger), il évolua chez les jeunes au MCA, à l’Olympic de Marengo (Hadjout) et au Gallia sport d’Alger. A l’indépendance, il rejoint l’USMA avant de filer au CRB où il remporta plusieurs titres. Nassou, qui a endossé plusieurs fois le maillot de l’équipe nationale (1963-1967), évoluera aussi au RC Kouba et à la JS Kabylie.

Yacine Louail

L’assemblée générale élective de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) a élu mercredi à Alger son président, pour le mandat olympique 2021-2024, en la personne de Yacine Louail. Succédant à Abdelhakim Dib, le nouveau récipiendaire a récolté 31 voix contre 27 à Farid Boukaïs qui avait été élu le 8 février, devant Louail, avant que la Commission nationale de suivi du renouvellement des instances sportives n’annule l’élection pour des « anomalies » et « irrégularités » .

Afrique

Le tirage au sort de la Can U17 qui se déroulera au Maroc (13-31 mars) a livré son verdict. Ainsi la sélection algérienne de football a hérité du groupe B dans lequel figurent le Nigeria,la Tanzanie et le Congo. Les matchs de poule se joueront entre le 13 et 21 mars. L’équipe nationale, qui a validé son ticket en terminant première du tournoi UNAF qui s’est disputé à Alger, retrouvera une phase finale de la Can après une unique participation en 2009 durant laquelle elle s’était inclinée en finale face à la Gambie. A noter que la double confrontation amicale des U17 algériens face à leurs homologues ivoiriens, prévue en mars à Alger, a été annulée en raison de la fermeture des frontières, à partir du 1er mars, décidée par les pouvoirs publics. La FAF envisage ainsi, comme solution de repli, d’avancer le départ pour le Maroc afin de permettre aux poulains de Mohamed Lacete de jouer deux matchs face à l’une des sélections qualifiées.

 

Karim Ait Yahia