Un spectacle sur la vie et la résistance du roi numide Jugurtha (160-104 av. J-C) sera présenté en avant-première le 6 janvier prochain au théâtre Kateb Yacine de Tizi-Ouzou, ont indiqué lundi les organisateurs.

La pièce d’une durée d’une heure et 20 minutes écrite par Mohamed Ameziane Bourbia, et mise en scène par Lyes Arab, relate la trajectoire du roi numide qui fut un redoutable opposant à l’empire romain.

« Ce nouveau spectacle ambitionne de mettre davantage en lumière et rendre accessible à un large public la résistance de ce roi qui a tenu tête à la conquête romaine de l’Afrique du Nord », explique le promoteur de la pièce, Hocine Nedjimi.

Petit fils de Massinissa, Jugurtha avait établi sa capitale à Cirta (actuelle Constantine) et voulait restaurer l’unité du royaume de son grand père. Il livra une guerre de 7 ans à Rome (111-105) avant d’être trahi par son beau-père, Bocchus, qui le livra aux Romains en échange d’une partie des territoires ouest de la Numidie qui furent incorporés à son Royaume de Maurétanie.