La JS Kabylie s’est imposée face au Coton Sport (1-0) lors de la première journée de la phase de poule de la Coupe de la Confédération. De son coté, l’Entente de Sétif a calé face à Orlando Pirates (0-0).

La JSK a longtemps buté sur la défense du Coton Sport avant de parvenir à scorer. La faute au gardien de but Narcisse Nlend qui repoussa l’échéance jusque dans les confins du temps règlementaire. Heureusement pour la bande à Benchérifa, le gardien camerounais a fini par céder à la 88è minute quand Souyad récupéra un ballon qu’il propulsa au fond des filets (88’). Ce but est venu soulager et récompenser les efforts des Jaune et Vert qui ont contrôlé le jeu.

La JSK bute sur Narcisse Nlend

Malgré une grosse domination kabyle, la première mi-temps aura été pauvre en occasions. En raison d’une équipe adverse recroquevillée dans son camp et d’un manque de rythme flagrant des poulains de Denis Lavagne. Mis à part l’énorme raté de Souyad ( 31’), seul aux 6 mètres, et le face à face perdu par Boulahia juste avant la pause (44’), on s’ennuya ferme durant ces quarante cinq première minutes. C’est donc logiquement que les deux équipes sont rentrées au vestiaire sans avoir inscrit le moindre but.

Souyad finit par délivrer les siens

Dès la reprise, les Canaris ont repris leur marche en avant avec un peu plus d’entrain. Les coups francs ont succédé aux corners pour tenter de débloquer la rencontre. Plus le temps défilait, plus la pression s’accentuait sur les bois de Coton Sport qui se montra toutefois dangereux à deux reprises. Une première fois sur une frappe des 20 mètres qui passa de peu à coté (55′). Puis sur une tête d’un attaquant qui ne trouva pas le cadre (63’). Vexés, les Kabyles répliquèrent par El Orfi qui trouva l’arrête de Nlend. (76’) Puis ce fut au tour de Bencherifa d’avoir le but au bout du pied mais le gardien contra le défenseur algérien (79’). Ce n’était que partie remise car Sayoud ne laissa pas échapper l’occasion de délivrer définitivement les siens coéquipiers à quelques minutes du coup de sifflet final (88’). 

En arrachant ces trois points la JSK lance idéalement sa campagne africaine dans un groupe B où Berkane – qui a battu 2 à 0 Napsa Stars (Zambie) – fait figure de grand favori.

L’Entente de Sétif était aussi engagée mercredi soir. Dans un match délocalisé à Accra en raison de l’épidémie de Covid-19, les Aigles Noirs n’ont pas réussi à prendre le dessus sur les Sud-africains d’Orlando Pirates (0-0).En concédant le nul, les protégés de Nabil Kouki réalisent une mauvaise opération. Ils sont troisièmes – à égalité avec leur adversaire du soir -, à deux points des Nigerians d’Enyimba. 

Karim Ait Yahia