Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a déclaré, jeudi à Boufarik que le Comité scientifique a donné des instructions pour permettre aux ressortissants algériens et aux étrangers d’entrer dans le pays en étant soumis à un protocole sanitaire drastique.

« Nous avons mené une étude et donné des instructions, selon les orientations du Comité scientifique, en vue d’autoriser prochainement l’entrée des Algériens et des étrangers sur le territoire national, mais dans le cadre de mesures très strictes », a indiqué le ministre.

Il a par ailleurs ajouté que les personnes admises en Algérie « devront présenter, à leur arrivée, un test PCR de moins de 36 heures », a-t-il précisé.

Concernant les cas positifs au Covid 19, M. Benbouzid a souligné « qu’un confinement de 10 jours » sera imposé aux principaux concernés qui devront en outre prendre en charge leurs propres frais d”hébergement. 

Il a également expliqué que les voyageurs qui arriveront de pays où les variants sont très actifs « seront soumis à d’autres examens ».

Alors que les frontières sont fermées depuis le mois de mars 2020, et que l’attente des Algériens à l’étranger devient insoutenable, le ministre de la Santé ne s’est pas risqué à donner une date d’ouverture du trafic aérien à destination de l’Algérie.