La sélection algérienne de football a été tenue en échec mercredi soir au stade Miloud Hadefi d’Oran par son homologue du Mali (1-1).

Face à une belle équipe du Mali, l’Algérie n’a jamais été en capacité d’élever son niveau de jeu. Après une première période équilibrée, les Fennecs sont rentrés au vestiaire avec un avantage d’un but suite au pénalty transformé par Riayd Mahrez (45+3′).

Après la pause, les camarades d’Hamari Traoré ont rapidement refait leur retard en égalisant par Mamadou Fofana qui d’une superbe reprise de volée n’a laissé aucune chance à Anthony Mandrea (58′).

Malgré les changements effectués par Djamel Belmadi – Bennacer, Bentaleb, Slimani, Belaili, Léris -, les Verts n’ont pas pu mettre en danger une équipe malienne attentiste et bien en place qui a su préserver son match nul jusqu’au coup de sifflet final.

Dans trois jours – samedi à Malmö -, les coéquipiers de Rami Bensebaini auront l’occasion face à la Suède de ressaisir en montrant un visage plus séduisant.