Le Président de la république, M Abdelmadjid Tebboune, a présidé dimanche une réunion du Conseil des ministres consacrée à un projet de loi relatif aux wakfs et à des exposés sur l’état d’avancement du programme de développement des énergies renouvelables, l’actualisation du parc des smartphones et le barrage vert. Nous vous proposons ci-dessous les principaux points abordés par l’exécutif algérien :

Le projet de loi sur les wakfs 

 – Le report demandé au Gouvernement du projet de loi relatif aux wakfs afin de l’approfondir et de l’enrichir de nouvelles règles de gestion. 

Le rapport d’étape sur l’état d’avancement de la numérisation 

 – La mise en place de plus d’interactivité et de synergie entre les départements ministériels, notamment en ce qui concerne la politique économique du pays.

–  L’exhortation à davantage d’efforts et d’efficacité dans l’accélération de la numérisation.

Le programme de développement des énergies renouvelables

– Le développement des énergies renouvelables, en tenant compte des mécanismes et des moyens techniques pour réaliser une transition énergétique qui tienne compte des intérêts supérieurs de l’Etat et des énergies disponibles actuellement.

L’actualisation du parc des smartphones 

– L’élaboration d’un cahier des charges pour le lancement de projets de montage et d’assemblage de téléphones portables en Algérie.

– L’encouragement de l’investissement dans le secteur à travers l’intégration des jeunes compétences algériennes spécialisées dans le cadre de partenariats avec les opérateurs nationaux et étrangers.

Le barrage vert

– La mise en place d’un cahier des charges relatif à la réhabilitation du barrage vert.

– La création d’entreprises de jeunes dans le domaine du reboisement, de l’irrigation, de l’entretien et du suivi de l’exploitation.

– L’inclusion des régions de dunes et des sites touchés par le phénomène de l’avancée des sables, dans la généralisation de la plantation d’arbres.

Amale Hoummati