Le Debrief Sports

Football

Oussama Darfalou confirme sa bonne forme actuelle. Pour la troisième semaine consécutive, le goléador algérien y est allé de sa quatrième réalisation personnelle de la saison. Face à Heerenveen, le buteur du Vitesse Arnhem a ainsi permis aux siens de virer en tête quelques minutes avant le retour au vestiaire (39’). Cet avantage sera toutefois de courte durée puisque les visiteurs sont parvenus à égaliser en début de seconde période (54’), obligeant ainsi le FC Holywood du Rhin à partager les points.

Après deux mois et demi de disette, Karim Belhocine et son équipe du Sporting Charleroi ont enfin renoué avec le succès. Sur le terrain de Saint Trond, les Carolos se sont imposés par deux buts à un grâce à Fall (25’) et Nicholson (51’). Avec ces trois points en poche, les poulains du Franco-Algérien remontent au classement et occupent désormais la cinquième place de Jupiler Ligue, à six unités du leader le Club Bruges.

El Arbi Soudani n’avait plus éprouvé la joie du buteur depuis le 1er février, date de sa dernière réalisation dans le championnat de Grèce. Sur la pelouse de Lamia, l’attaquant de 33 ans a profité de la demie heure offerte par son entraineur pour contribuer à la large victoire des siens (0-6). Le natif de Chlef a ainsi transformé le pénalty dont il a hérité (82’) et ouvert par la même occasion son compteur en Super Ligue. 

Pour son retour sur le terrain après un repos forcé dû à un test positif à la Covid-19, Andy Delort s’est distingué lors de la rencontre entre Lens et Montpellier (1-3). Désigné “Homme du match”, le Fennec a bien lancé son équipe sur la voie du succès en étant passeur décisif sur la première réalisation montpelliéraine. Grâce à sa nouvelle offrande, « Bouzelouf » totalise désormais cinq passes décisives et six buts en seulement douze apparitions avec les Héraultais.

Après son élimination en phase de poule de la ligue des champions, Ferencvaros est reparti de l’avant en dominant à domicile Zalaegerszegi (2-0). C’est Aissa Laidouni qui a été le premier buteur (68’) pour les Champions sortants. Baturina a doublé la mise deux minutes plus tard (70’) tuant ainsi tout espoir pour les visiteurs de revenir dans la partie. 

En clôture de la neuvième journée de la Liga Nos, Bilal Aouacheria a non seulement débloqué son compteur but de la saison (10’) contre Maritimo mais il a lancé son équipe sur le chemin de la victoire (2-1). Grâce à cette victoire, les camarades du joueur formé à Saint Etienne se donnent un peu d’air au classement – ils pointent à la quatorzième place – en quittant la zone de relégation.

La rencontre entre Al Sadd et Al Gharafa a été riche en rebondissements. Dans ce match, remporté 4 à 1 par les joueurs locaux, Sofiane Hanni a tout d’abord raté le pénalty de l’égalisation avant d’offrir une passe décisive – la seconde de la semaine – sur la réduction du score de son équipe (76’). Dans le camp adverse Baghdad Bounedjah s’est également illustré en se muant passeur décisif (84’) avant de conclure la belle victoire de sa formation en propulsant dans les filets son quatrième but personnel.

Safir Taider a offert la passe décisive qui a permis à sa formation d’Al Ain de mener chez elle face Al Qadisiya. Malheureusement pour l’ex-joueur de l’Inter Milan, les visiteurs ont égalisé deux minutes après l’ouverture du score puis ont doublé la mise en seconde période (79’) condamnant leurs adversaires du jour à une peu enviable position de relégable.

Semaine faste pour Youcef Belaili. Après avoir marqué un doublé – dont une superbe frappe en lucarne – lors du succès du Qatar SC face Al Khor (3-0) – l’attaquant algérien a récidivé en inscrivant un nouveau but et en délivrant deux offrandes sur la pelouse d’Al Sailiya (1-3). Avec six réalisations en seulement quatre apparitions dans la Qatar Soccer League, le Champion d’Afrique talonne désormais le meilleur buteur du championnat, l’Espagnol Cazorla (7 buts).

Algérie

Fergat Abdelkrim (55 kg) a remporté la médaille de bronze en lutte gréco-romaine en battant lors de la deuxième journée des épreuves de la coupe du monde à Belgrade le Moldave Artiom Deleanu. Engagé directement en quarts de finale, l’Algérien Fergat avait été battu samedi par le Turc Serif Kilic (10-0) avant d’être repêché et de dominer le Roumain Cristian Vasile Vagiunic (14-5).

La Fédération algérienne de badminton (FABa) abritera du 20 au 23 octobre 2021 un tournoi international (Futures series) indique le site de la Fédération mondiale de la discipline (BWF). L’Algérie devait déjà héberger en 2020 deux tournois internationaux “Opens” (juniors et seniors) qui ont été annulés par l’instance internationale en raison de l’épidémie de Covid-19.

La sélection algérienne de football termine l’année à la 31e place au classement de la Fédération internationale (Fifa).Les protégés de Djamel Belmadi, qui demeurent invaincus sur l’exercice 2020, reste sur le podium continental derrière le Sénégal (20e) et la Tunisie (26e).

Ghazli Mekki, un des doyens de l’arbitrage algérien est décédé à l’âge de 96 ans.Le natif de Biskra avait fait partie des premiers arbitres algériens de l’Algérie post-indépendance.

L’Algérie a décroché neuf médailles (3 or, 4 argent et 2 bronze) lors de la phase finale de l’Open d’Echecs du championnat arabe jeunes disputée vendredi et samedi en ligne.Les médaillés d’or sont ainsi Amine Acherchour, Saoussane Aissani et Manel Nassr. Les quatre médailles d’argent ont été glanées par Naila Nour Ramoul, Abdeljalil Bidi, Chahrazed Djerroud et Lina Nassr tandis que Mohamed Walid Belattar et Nesrine Boubendir se sont contentés du bronze.Pour rappel, la compétition a enregistré la participation cette année de plus de 800 échéphiles âgés de 6 à 21 ans et issus de 21 pays.

Le MC Alger devra finalement jouer son match retour du tour préliminaire de la Ligue des champions d’Afrique de football face aux Buffles du Borgou suite à la décision de la commission d’organisation des compétitions interclubs de la Confédération africaine de football (CAF) de reprogrammer la rencontre entre le 17 et le 21 décembre 2020.La CAF a admis les arguments des Béninois qui avaient avancé pour motif de leur absence le jour du match à Alger (le 4 décembre dernier) l’impossibilité de se déplacer en raison de la fermeture de l’espace algérien. Pour rappel, le club doyen, qui avait obtenu un nul à l’aller (1-1) au Bénin, sera opposé, en cas de qualification pour le prochain tour, aux Tunisiens du CS Sfaxien. 

Initialement prévue pour 18, la délégation de judokas qui se rendra à Madagascar pour prendre part aux 41è Championnat d’Afrique seniors (17 au 20 décembre) sera finalement composée de Fethi Nourine (-73 kg), d’Abderrahmane Benamadi (-90 kg) et de Mohamed Sofiane Belrekaa (+100 kg) chez les messieurs ainsi que d’Amina Belkadi (-63 kg), Kaouthar Ouallal (-78 kg) et Sonia Asselah (+78 kg) pour les dames. « On devait participer initialement avec une équipe complète composée de 18 athlètes dont 9 dames, mais en raison du coût exorbitant du déplacement, notamment les billets, nous étions contraints de réduire l’effectif », a déploré le Directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne de judo (FAJ), Salim Boutebcha. A noter que l’Algérie tentera d’engranger à Antananarivo un maximum de points, dans la perspective d’une qualification pour les JO de Tokyo l’été prochain, après l’absence des judokas nationaux aux récents Opens de Yaoundé et de Dakar.

Karim Ait Yahia